Navigation Menu+

Les réunions collaboratives ou comment gagner du temps

En parlant de réunions collaboratives, il ne s’agit pas seulement de placer côte à côte  des individus qui travaillaient auparavant  en aparté. Les interactions entre individus propres aux réunions collaboratives sont également appelées à inciter  la coopération, l’innovation et surtout la productivité. Découvrez dès maintenant les avis isee d’anciens étudiants qui maintenant appliquent les réunions collaborative au sein de leurs entreprises.

Les conditions qui doivent permettre d’assurer la supériorité de la réunion collaborative comparée  à la réunion traditionnelle sont en cours d’études, y compris l’espace de travail fournissant la proximité, la permissivité et éventuellement l’intimité. L’enjeu est de gagner du temps et une meilleure productivité.

En quoi les réunions collaboratives font-elles gagner du temps ?

D’abord, il faut provoquer une bonne dynamique du groupe et un déroulé structuré. Il s’agit de mettre en place un « collaborative workshop » où une équipe est organisée pour appliquer plusieurs méthodes afin d’analyser efficacement des problèmes et par voie de conséquence générer des solutions et décider plus vite sur des points essentiels des projets. Pour gagner du temps, contrairement aux réunions traditionnelles, l’équipe en face en face peut adopter le gamestorming ou les jeux d’innovation ou encore les réunions visuelles.

Ces techniques englobent le système de réunions collaboratives qui font gagner efficacement du temps. Il s’agit d’améliorer l’interaction et l’écoute avec des logiciels  prévues à cet effet. Les présentations seront plus dynamiques, il y aura plus d’attention et d’implication.  Les réunions collaboratives ne vont plus prendre plus de temps que d’habitude. Le compte rendu de réunion collaborative est facilité par l’utilisation de logiciel adapté à la situation.  Et puis pendant la réunion collaborative, il ne s’agit plus de perdre du temps en écoutant les autres et prendre notes en même temps. Les échanges sont plus sollicités et facilités par les nouvelles méthodes.

Qui sont les participants aux réunions ?

Les participants  sont l’atout principal des réunions collaboratives. Selon le thème et le sujet abordé, ces participants peuvent détenir nombreux rôles, entre autres expert, acteur, utilisateur, client, etc. mais  ils doivent tous participer pleinement et contribuent à la création du produit, malgré certaine différence de spécialité. Un facilitateur est appelé à prendre soin du bon déroulement de la réunion collaborative. Au cas où les participants qui forment l’équipe de réunion collaborative maîtrisent déjà es méthodes, peut-être qu’ils peuvent se passer de facilitateur.